Sex And Depravation



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une petite frayeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crystal Anderson
Admin
avatar

Feat : Emily wonderfulVancamp


Je sortais de la salle de sport, toute en sueur, j'avais très chaud et sortir à l'air libre me faisais le plus grand bien, tout en marchant je rangeais ma serviette dans mon sac, ne regardant pas la route, j'entendis le moteur d'une voiture qui roulait très vite je levais ma tête, une voiture fonçais sur moi à toute allure, les fars m'éblouissais les yeux, je lâchais mon sac des mains j'étais tétaniser, je n'arrivais plus à bouger, Luna, Lexie, Ayala prirent place dans mes pensées suivi de mon frère ainsi que ma soeur, Tyler et enfin mes parents, je les aimais tellement, c'est fou ce qu'ils me manquais, je n'allais surement pas me faire renversé, je tenais trop à eux, qui deviendront t'ils ? Tellement de pensées me veinèrent à l'esprits, l'image de mes parents ne cessait de me hanter, j'avais l'impression que des heures venaient de s'écouler, la voiture freinait le crissement de pneu se faisait entendre, mon coeur battais si vite, et puis d'un seul coup je me retrouvais devant chez moi à Paris, je repris mes esprits, je respirais bruyamment ma poitrine montait et descendais très rapidement du à ma respiration, je regardais autour de moi encore toute choqué, que venait-il de ce passé, comment était-je arriver la ?! La liste de mes pouvoirs me vire à l'esprit, téléportation hein. Je remerciais dans ma tête de tout coeur la reine Karha sans elle je me serais surement fais renverser par cette voiture la bas. Je frottais mes bras avec mes mains, il faisait froid ici, comment j'allais rentrer maintenant, qu'est ce que j'allais faire ? Allais je rentrer voir mes parents, je ne savais plus quoi faire, mais je n'eu pas le temps de décider que ma mère ouvrit la porte toute choquer de me voir.


J'étais dans ma chambre à Paris, mes parents l'avaient laissez tel quel, rien n'avais changé, ni bougé de place, ils étaient très content de me voir bien que j'avais peiné à leurs expliquer ce que je faisais ici, habillé comme sa, sans bagage, ni les avoirs prévenu. Je pris une douche, m'habillais, un simple jeans, des talons hauts et un fin pull over. Mon portable étant dans mon sac que je n'avais plus, je ne pouvais pas appeler les filles pour les prévenir, je ne connaissais pas encore leurs nouveaux numéro ce qui m’embêtais puisque j'aurais pu les appeler d'ici. Elles allaient s’inquiéter et je n'avais aucun moyen de leurs faire savoir ce qu'il s'était passer, j’espérais quel trouveraient un moyen de savoir que j'étais à Paris et quel appelleraient, je comptais tout de même rester un jour ou deux, avec mes parents.
J'avais passé une très belle après midi en compagnie de mes parents, j'étais sortie le soir, voir des amis à moi, le lendemain, je prévenais mes parents que devais m'en aller, je pris le petit déjeuné ainsi que le déjeuné avec eux, vers le milieu d’après midi je les quittais, en leurs promettant les appelés une fois arrivé.
Il fallais que je me dépêche Lexie faisais sont inauguration de son bar, ce soir et je lui avais promis que j'allais être la, je ne voulais pas rater sa ! Je me dirigeais donc vers le parc ou j'avais l'habitude de me poser, pour réfléchir et me changer les idées, et m'assis sur un banc à l'abris des regards. Je voulais essayé de me téléporté de nouveau pour rentré, j'avais quand même pris un billet d'avion, je ne voulais pas risquer de ne pas réussir et de me retrouver ici pendant que l'ont m'attendais la bas, j'avais donc à peu près une heure top chrono.
Je me concentrais de toute mes forces rien ne ce passait, cela allait être plus difficile que prévu. Au bout de 30min toujours rien, je désespérais un peu moi qui n'étais pas vraiment patiente, je faisais de mon mieux mais je ne bougeais pas d'un poil, 50min toujours rien, je commençais à m'énerver, je pris une grande inspiration, fermais les yeux, croisais mes jambes, et pensais à ma vie à San Diego, Luna puis Lexie ainsi qu'Ayala, tout nos fou rire, nos peines, nos joies, nos moments passé ensemble, Tyler, son visage, son sourire, notre baisé à la fête foraine, notre maison, ce qui nous étaient arriver, la reine, le grimoire, nos pouvoirs, mes tout nouveaux repères, je visualisais ma chambre, je sentais comme une énergie en moi, je ne cessais pas de penser à tout ceux que j'aimais, j'avais toujours les yeux fermer, c'est comme si dans mon ventre ce trouvais, une gigantesque tempête qui n'attendais qu'une chose sortir, je me rappelais de ce que Karha avait dis une énorme énergie est en chacune de nous, J'ouvris mes yeux, et fus surprise de me voir assis dans ma chambre, à San Diego, je ne pu m’empêcher de sourire, j'étais fière de moi.

........................................................................................................................................................................................................
You make me glow, but I cover up
Won’t let it show, so I’m
Puttin’ my defences up
Cause I don’t wanna fall in love
If I ever did that
I think I’d have a heart attack ♥️
Revenir en haut Aller en bas
http://reine-karha.forumsactifs.com/
 

Une petite frayeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» [Ruelles] Petite Mendiante
» ROXANNE petite caniche parfaite 9 ans CCDM (30) ADOPTEE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sex And Depravation :: 


• Saison 1
 :: Scènes
-