Sex And Depravation



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présente ! | Skyler & Ian.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Rafael Armani

avatar

Feat : Paul Wesley


Lorsqu'elle fut sur le point de s'endormir dans mes bras, elle murmura quelques mots qui me firent frissonner. Cependant, je ne savais pas si c'était de peur ou de plaisir, sans rien laisser paraître de mon trouble je lui intimais de dormir. Cette nuit là, je dormis particulièrement bien, c'était une nuit pleine de rêves lumineux et colorés. Les rayons du soleil traversant la croisée, éclairairent rapidement toute la chambre. Mes yeux clignèrent et ma main ne tarda pas à les protéger du soleil tendis que je faisais mon inspection de la situation, Skyler dormait toujours paisiblement et moi j'étais toujours en caleçon. Avec agilité et délicatesse, je m'extirpais de ces bras et enfilais un jean noir coupé à la taille. De ma main droite, j'attrapais une ceinture qui pendait sur la porte de son armoire. Mais que faisait-elle avec ? (a) Laissant mon torse nu, je descendis dans la cuisine et commençais à préparer un petit déjeuner. Quelques instants plus tard, deux jolies tranches de pains de mie sortir du grille pain, un sourire épanoui m'échappa, j'aimais les plaisirs simples. Alors que j'étalais du beurre sur mes tartine, Skyler fit son apparition - morose - m'embrassa doucement sur la joue et alla s'asseoir à table. Déposant mon petit déjeuner sur la table, je m'approchais d'elle par derrière, lui dérobant son café par surprise. D'un pas, je m'écartais alors et cachais mon sourire dans une gorgé sans la quitter des yeux, " Mmh ... " laissais-je échapper en mordant ma lèvre inférieur sensuellement sans même en avoir conscience. " Tu es vraiment douée à ça ... " continuais-je avec ce petit sourire en coin qui me caractérisait tant, les yeux toujours dans les siens, " Je veux dire, à faire du café ... " ajoutais-je comme si je riais d'une blague que j'étais le seul à connaître. ( MDRRRR' Christian Grey, Le Retour ! )
Revenir en haut Aller en bas
Emilia M. Covacelli
Admin
avatar

Feat : NinaPerfectDobrev


Je déposais un lègé baiser sur sa joue, en faite mes lèvres effleurent a peine sa peau. Je pris mon café et le huma avant de le posais sur la table, je m'assis et les yeux mis clos j'étendais que mon café refroidisse quand derrière moi Ian le prit et un bu, une gorgé, je le regardais droit dans les yeux, comment un homme peut-il être aussi sexy alors qu'il n'était pas plus de neuf heure. Après qu'il ait bu une gorgé un léger "hum" d'approbations sorti de sa bouche alors qu'il se mordit légèrement la lèvre, de ses yeux mon regard baissa sur ses lèvres, l'objet de mes désire, je ne fis même pas attention et m'attarda quelques secondes sur sa bouche charnu avant qu'il n'ajoute que j'étais très douée, mes yeux revint sur les siens d'un air incompressible alors que mon ventre se tordu, en un simple mot je voulais qu'il me possède la maintenant. Quand il ajouta que j'étais vraiment douée pour faire du café, je le regardais un sourire en coin et je m'approchais doucement de lui, tel une lionne prête a bondir sur sa proie. Yeux dans les yeux, je n'avais pas remarqué que je m'étais tant approché jusqu'à que je sente un courant d'air froid sur mon visage, son souffle. Je posais ma main gauche sur sa clavicule et la remonté jusqu'à son cou, avant de passais ma langue sensuellement sur sa lèvre inferieure. - Très délicieux en effet. Dis-je en m'écartant faisant comme si rien était.
Revenir en haut Aller en bas
Rafael Armani

avatar

Feat : Paul Wesley


Dans son regard, je voyais quelques chose changé, ses pupilles reflétaient de l'excitation, un sourire m'échappa. Alors que je déposais la tasse de café sur la table, elle se rapprochait de moi, je pouvais sentir son aura imprégner mon espace, dieux que j'aimais ça. Relevant mon regard vers le sien elle fut bientôt si proche que je du le baisser, mes lèvres entrouvertes laissait nos souffles se mêler et s'entremêler. Presque imperceptiblement, j'approchais mes lèvres des siennes. M'arrêtant à la limite de les toucher sans perdre son regard du mien, elle pouvait y lire quantité d'émotion, mais une seule dominait : l'envie. D'une main, elle carressa ma nuque, une douce chaleur m'envahit alors le corps tout entier. Malgré la difficulté de l'exercice, je luttais pour garder les yeux ouvert, les garder plongé dans les siens, si semblable à ceux de ma femme. Curieusement, ça ne me dérangeait plus tant que ça, je les trouvais encore plus pétillant, plus vivant. Elle m'embrassa alors délicatement et gouta à la saveur du café, elle apprécia et laissa échapper quelques paroles. Je fus alors comme reconnecté à la réalité et le charme qui m'avait enveloppé se dissipa, mais à quoi pensais-je ? Me secouant la tête, je grattais ma nuque d'une main malhabile. " Je vais m'en faire pour moi, profite de ta tasse. " assurais-je en me retournant dos à elle en grimaçant, mais qu'est-ce que je disais " Profite de ta tasse " ? mais c'est complètement débile, je me frottais les yeux doucement avant d'attrapper la cafetière pour me servir.
Revenir en haut Aller en bas
Emilia M. Covacelli
Admin
avatar

Feat : NinaPerfectDobrev


Je m'écartais de lui, séparant le cocon que nous formions. Il se retournait gêné et je souris avant de prendre mon café et de boire une gorgé, j'entendis la bruit de la porte d'entré et quelques minutes après ma mère entra dans la cuisine, elle me lança un regard effrayé et je revenu soudainement a la réalité, je ne portais qu'un débardeur. " Que c'est il passé Sky ? " me demande-t-elle apeuré. Je toussais un peu pour prendre une voix normal et jetais un regard a Ian. - Je me suis fais agressé hier. Soupirai-je tendis que je vis son regard se voilé. - Mais ne t'en fais pas man ca va, I.. papa ma soigné. Dis-je en en souriant, elle tourna alors son regard vers son mari et s'approcha de lui. " Coucou mon cœur ". Je grimaçais en détournant le regard tendis qu'elle lui offrit un baiser passionnelle. Elle repartit en suite pour monté ca valise dans ca chambre et je m'approchais de Ian. - Pourquoi a t-il fallut qu'elle rentre plus tôt.. Je ne pourrais pas dormir avec mon papa cette nuit. Dis-je avec lueur perverse dans les yeux. J'entendis ma mère dévalé les escaliers a toute vitesse et elle rentra dans la cuisine, son regard était si effrayé que l'ont aurait dit qu'elle aurait vu un fantôme. " C'est quoi cette valise dans la chambre et ou a tu dormis cette nuit ? ". Je grogné avant de répondre coupant Ian dans ca phrase. - Il a dormit avec moi.. Je ne me sentais pas de dormir toute seule après cette évènement... Papa ne te trompe pas man. Dis-je tendis que mon regard ce perdit quelques secondes, elle ce contenta de cet réponse alors que je n'avais même pas répondis pour la valise. " Je monte, mon cœur tu me rejoins ? " demande-t-elle a Ian tendis qu'une lueur de dégout passa sur mon visage, ma mère dos a moi je regardais Ian attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Rafael Armani

avatar

Feat : Paul Wesley


Alors que j'allais porter la tasse à mes lèvres, ma femme fit son apparition, coupant soudainement mon envie d'engloutir quoi que ce soit. Desuite, elle s'inquièta pour sa fille, notre fille, je raclais ma gorge. " Elle va bien, t'en fais pas. " grognais-je plus qu'articulais-je, gêné par la situation en croisant mes bras contre mon torse, le dos bien trop droit pour que ce soit naturel. De l'affolement, elle passa à la joie et vint déposer ses lèvres sur les miennes, automatiquement, je répondis à ses attentes et tendis qu'elle passait passait ses mains dans mes cheveux en collant son corps au mien, je vis Skyler détourner le regard. Intérieurement, je soupirais, extérieurement, j'embrassais ma femme. Puis elle s'en alla, pretextant qu'elle devait faire quelque chose, Skyler s'approcha de moi et son regard me tordit le ventre, " Bordel, Skyler ! " grinçais-je entre mes dents, en regardant furtivement l'escalier de peur que ma femme l'entende. Celle-ci descendit, ne comprenant pas pourquoi notre lit n'était pas défait, peut-être était-ce le moment de tous lui avouer ? Skyler me prit de court et avant que je puisse dire quoi que ce soit, Pétunia me fit une proposition qu'aucun homme ne pouvait refuser. Avec habilité, j'évitais le regard de Skyler, pour le plonger dans celui de ma tendre épouse, " Avec plaisir, chérie. " lâchais-je sur le même ton qu'elle, je savais qu'à un moment donné, il faudrait jouer carte sur table avec les deux mais là, j'en étais incapable. ALors que je passais devant ma femme, celle-ci glissa sa main sur mes fesses en les tatant bien, " Oh tu t'es bien musclé quand je suis partis toi. " gloussa-t-elle à mon oreille avant de mordiller celle-ci. Elle n'attendit même pas qu'on monte l'escalier et me poussa contre un mur du hall, " J'ai trop envie de toi, deux jour, c'est beaucoup trop long. " avoua-t-elle, le ton haletant en passant sa langue sur mon torse nu tout en défaisant la boucle de ma ceinture. Excité par l'acte, mes mains attrapèrent ses hanches pour la poser sur la table de l'entrée sans aucune douceur, plaquant son entrejambe à la mienne. Ma bouche partait de son oreille, descendait le long de sa mâchoire avant de se mouler à ses lèvres attirantes et pleine de désir. Elle baissa mon pantalon et mon caleçon rencontra aisément sa petite culotte, quand avait-elle enlevé sa robe ?
Revenir en haut Aller en bas
Emilia M. Covacelli
Admin
avatar

Feat : NinaPerfectDobrev


Je grimaçais quand il accepta finalement de la rejoindre et lança un sourire a ma mère, lorsqu'elle lui toucha les fesse j'eu envie de lui mettre une énorme claque alors que je séré les point et souffla un coup, je débarrassé vite fait la table pour tout mettre dans l'évier et je sorti de la cuisine me retrouvant dans le hall. - Oh s'il vous plait y'a des chambres. Dis-je sèchement avant de monté rapidement, je n'avais aucune envie de les voir s'embrassé alors que j'avais moi même touché ses lèvres une heure plus tôt. Je pris une robe décolleté jusqu'au ventre noir et un string de la même couleur, la même que celle dans Darty Dancing lorsque bébé doit remplacé la blonde platine sauf qu'elle était noir. Une fois sous le jet d'eau je frottais mon corps pour me lavé, je ne m'avais pas rendu compte que je frottais fort jusqu'à que je frotte sur un bleu. - Merde.. Fait chier. Criai-je avant de sortir, j'éteignis l'eau et m'assis sur la chaise qu'il y avait, toujours mouillé et complètement nu, je soufflais essayant de reprendre mes esprits et je me relevais, le miroir en face de moi, je regardais soucieusement mon corps remplis d'equimose, je soupirais une nouvelle fois et prit mes habits, je l'es enfilais vite fait et je m'attaché les cheveux en une queue de cheval haute. Une fois fais je sorti de la salle de bain et passais devant la chambre de ma mère et mon père, fin mon amant fin Ian quoi. - Je vais voir Alex. Sifflai_je en partant bah quoi moi aussi j'ai envie de faire l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Rafael Armani

avatar

Feat : Paul Wesley


Skyler nous intima tellement sêchement de prendre une chambre que celà alerta sa mère, " Mais qu'est ce qu'il lui prend ? " me questionna t-elle, étonné et du souci dans le regard, j'haussais les épaule, sans perdre une miette de son regard " oh les jeunes tu sais ... laisse courir. " ajoutais-je évasiment de ma voix la plus douce possible, je nichais mon nez dans sa nuque en inspirant son odeur, elle m'avait manqué, mes lèvres l'embrassaient si sensuellement et si doucement qu'elle se mit à gémir. Ma main dans son dos plaqua sévèrement sa poitrine contre mon torse, je pensais alors hier soir, je pensais à Skyler ... " Merde .. " laissais-échapper, Pétunia entamait un frottement et j'y répondais quand même, pour lui faire plaisir " Qu'est-ce que t'as mon chérie ? " me questionna t-elle alors en posant son indexe sous mon menton, cherchant mom regard ... Je devais tous lui dire, " Skyler m'a fait des avances, à vrai dire ça fait pas mal de temps maintenant ... j'ai essayé de la raisonner jte jure ! " dans mon regard je mettais toute la sincérité du monde, elle avait céssé de bouger, " C'est une plaisenterie ? Tu te rend compte de ce que tu dis un peu ! C'est vraiment pas drôle faut te faire soigner ! " Elle me repoussa mechamment, " Pétunia tu as bien du le remarquer ? C'est pas comme si elle était discrète ! " mon ton s'était hausser tendis que je la pourchassais jusqu'à la porte d'entré que je claqua avant qu'elle l'ouvre à peine, " Skyler a changé, elle fantasme sur moi, elle m'a même embrassé hier soir ! " affirmais-je en faisant des gros yeux (a) Pétunia sembla me croire " Il faut que je lui parle. " murmura t elle du bout des lèvres, perdu, elle passa sa main dans ses cheveux et sortit rejoindre Skyler. Que le meilleur menteur gagne !
Revenir en haut Aller en bas
Emilia M. Covacelli
Admin
avatar

Feat : NinaPerfectDobrev


Je marchais dans la rue en chantant en même temps, une belle journée commençait, bon sauf si on oublie le fait que ma mère était rentré plus tôt et qu'elle devait bien s'envoyait en l'air à cet instant précis. Je regardais devant moi quand une voiture s'arrêta a coté de moi, je me retournais et vis ma mère sortir de la voiture, j'arquais un sourcil ne comprenant rien, il lui avait dit ?, non quand même. J'essayais de deviné ce qu'elle allait me dire mais son visage était impassible, elle empoigna mon bras sur un de mes bleu et je grimaçais. - Maman tu me fais mal. Dis-je en retirant mon bras. " C'est vrai que tu as fais des avances a Ian ? ". Je la regardais choqué alors il lui avait dit, je n'y croyais pas. - Attend quoi ?... Non mais ca va pas.. Je suis avec Alex et puis c'est mon père je ne pourrais jamais lui faire des avances. Dis-je abasourdis, fin physiquement je l'étais intérieurement je bouillais de colère, comme si il m'avait repoussé. Je le piègerais, je ferrais en sorte qu'il couche avec moi parce qu'il en a envie, je le filmerais et je donnerais la vidéo a ma mère qu'elle voit qui fais des avances a qui, je le piègerais. - Maintenant si tu veux bien je vais voir mon mec. Dis-je en m'écartant. " Attend ma puce.. Je.. Je t'engueulerais pas si tu l'a embrassé dis moi tout.. Me mens pas ". Je soupirais et me retournais vers elle. - Non je ne l'es pas fait mais si ca avait était le cas il ne m'aurait pas repoussé. Dis-je avant de partir, cette fois elle ne me rattrapa pas.

*Eclipse*

Je rentrais il était environ une heure du matin, j'avais passé la journée au lit avec Alex je voulais pensé a autre chose ce qui est tout a fait normal, il m'avait cajolé et on avait fait l'amour pendant des heures. Lorsque j'arrivais dans le hall je vis la lumière de la cuisine allumé, j'enlevais mes chaussures et fermais la porte a clé. Je soupirais et entré dans la cuisine, Ian était assis avec un verre a ballon de vin rouge, je passais a coté sans lui parlé, je daigna même pas ne serai ce que lui adressé un regard, je pris un verre et me servis de l'eau, je m'assis sur le plan de travaille et bu une gorgé. - Pourquoi tu ne dors pas. Dis-je dans un soupire, je n'avais pas envie d'une confrontation maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Rafael Armani

avatar

Feat : Paul Wesley


Passant un coup de fil à mon avocat qui était aussi mon meilleur ami, je lui demandais de me rejoindre dans un parc. Après une accolade je lui ai tout raconté, il était sous le choc " Putain mais la majorité elle est à 21 ans dans ce pays et ta fille adoptive en plus le juge sera intransigeant ! Faut que tu sauve ta peau mon frère, voilà ce que tu vas faire ... " John m'expliqua en détaille ce que je devais faire, tous ce que je retenu c'est qu'il me fallait ses aveux, celà et seulement celà pourrait me sauver si l'histoire montait aux tribunaux. " Ian, je t'aime tu le sais mais faut que t'arrête les conneries tu as une femme qui t'aime, gâche pas tout pour une gamine ... " me souffla t il, ses mots raisonnaient dans ma tête, ouai mais quelle gamine aussi. Mon meilleur ami me raccompagna et me dit alors quelque chose d'assez surprenant " Et sinon ... Elle est bonne ? " je le regardais à deux fois sans comprendre, il se racla la gorge " Nan oublie, rentre bien. " ajouta t-il en me donnant une tape sur l'épaule, je plissais mes yeux sans le lâcher du regard, " N'essaie pas de te la faire, John. " mon ton n'avait jamais été aussi sec, je quittais alors sa voiture, il faisait nuit. En rentrant, je me décidais à boire un peu de vin et m'asseyait à table. Lorsqu'elle s'assit à mes côtés, je ne relevais pas mon regard vers le sien, " je n'en ai pas l'envie. " murmurais-je de façon à peine audible en la regardant alors soudainement. Mon verre cessa alors de tourner entre mes doigts habiles, " Alors avec Alex ? " demandais-je le plus neutre possible sans quitter ses yeux bleu des miens.
Revenir en haut Aller en bas
Emilia M. Covacelli
Admin
avatar

Feat : NinaPerfectDobrev


L'ambiance n'avait jamais était aussi froide, l'angoisse de se retrouver après ce qu'il avait fait se ressentais jusqu'à dans mon estomac, j'étais assise a coté de lui buvant mon verre d'eau tranquillement, lui demandant surtout pourquoi il ne dormait. Il me répondit qu'il n'en avait pas l'envie, je soupirais journée de merde. Il eut un bref silence jusu'à qu'il le casse en me demandant comment ca se passé avec Alex. - Ca va.. Je suppose. Répondis-je en haussant les épaules. - Maman ma envoyé un sms tout a l'heure elle ne rentrera pas avant une semaine.. Il y a eu des complications.... Je vais allé chez Stan en entendant qu'elle revienne.. Au cas ou j'essaierais de faire des avances a mon beau-père. Dis-je en soufflant, Stan c'était un ami que j'avais connu il y a quelques mois, ce n'était pas vraiment le garçon le plus fréquentable du coin, il dealait et faisait toute sorte de choses pas très légal, tout le monde le savait mais pourtant personne ne disait rien au flic.
Revenir en haut Aller en bas
Rafael Armani

avatar

Feat : Paul Wesley


Elle répondit de façon évasive par rapport à Alex et je lui en demandais pas plus. Lorsqu'elle m'apprit qu'il y avait eut des complications avec sa mère, j'arquais à peine un sourcil. Silencieux, je l'écoutais parler comme on écoute la radio. Elle ajouta alors qu'elle allait passer la semaine chez Stan pour éviter de sauter sur son père, un rictu m'échappa et j'obervais son reflet via mon verre de vin. " C'est ridicule, tu n'a pas besoin de dormir chez ce petit dealer qui pense qu'à vendre sa cam' et niquer des putes. Tous le monde connaissait sa réputation. Ayant été son prof à l'université, je le connaissais particulièrement bien, " Une fois qu'il aura tiré son coup avec toi je ne suis pas sur qu'il t'hébergera bien longtemps mais tu fais ce que tu veux. " avouais-je en passant mes mains sur mon visage fatigué. Heureusement que demain, je ne travaillais pas, " Je vais monter, tu devrais faire de même. " lui conceillais-je avec un air soucieux dans les yeux, sans perdre plus de temps je montais dans la salle de bain et me fit couler un bain. Après tout, la baignoire m'avait coûté la peau du cul, elle comportait des jets, des endroit qui massait et en plus elle était plutôt large. Attrappat divers tubes je les vidais dans l'eau ce qui remplit rapidement la baignoire d'eau brulante et de savon. Delicatement, j'enlevais mes vêtements et m'y immergeais. C'était tellement bon qu'une fois à l'intérieur je fermais les yeux prêt à m'endormir.
Revenir en haut Aller en bas
Emilia M. Covacelli
Admin
avatar

Feat : NinaPerfectDobrev


Je le regardais choquée. - C'est adorable de me traité de pute. Dis-je la mâchoire contracté, oui après tout je faisais ce que je voulais, il me m'apprit qu'il allait ce coucher et que je devrais en faire de même, je le regardais partir et une fois qu'il n'était plus a porté de ma vu je soupirais, la sonnette retentit et je parti l'ouvrir qui pouvait bien venir a cette heure si. " Hum euh bonsoir je sais qu'il est tard mais je suis la pour voir Ian je suis John son meilleur ami. " je le détaillé un instant et j'ouvris la porte en grand pour le laissé entré. - Je suis Skyler.. Il prend son bain. Dis-je avant de lui intimait de me suivre dans la cuisine. - Vous voulez boire un café ou quelques chose d'autre ?. Demandai-je en m'accoudant sur le plan de travaille tendis qu'il s'asseyait. " Non merci ". - Bon je vais lui dire que vous etes là. Je partis ce mec était vraiment étrange il me regardait comme si il allait me bouffé, étrange. Je montais les escaliers et rentré dans la chambre. - Ton ami John est la. Dis-je sans attendre sa réponse et je repartie en bas. - Il arrive. il hocha la tête et me regardais fixement avant de me demander. " Hum je peux avoir ton numéro ". Ah parce que maintenant c'est "tu" et puis non mais ca va oui, j'aime baisé mais je suis pas une pute non mais oh. Je le regardais abasourdi alors que Ian entra et vu son regard il avait du tout entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Rafael Armani

avatar

Feat : Paul Wesley


Elle n'apprecia pas mon sous-entendu, et fit une remarque qui lui valu mon regard impassible et ma narine frémissante. Elle prenait tout mal, c'était insupportable à la fin. Lassé, je montais prendre un bain, à peine quelques instant plus tard, Skyler pénétra dans la salle de bain et m'informa de l'arrivée de John, " Ok, j'arrive. " rétorquais-je en me passant le pommeau de douche sur le corps afin d'enlever toute la mousse. L'eau ruisselait doucement sur mes abdos et je me perdais quelques temps dans ma contemplation. Puis, rapidement, je m'essuyais le corps avec une serviette blanche que je nouais solidement autour de ma taille. Mes pieds trouvèrent rapidement leur savate et tendis que j'étais dans le couloir, j'entendis mon meilleur ami demander le numéro de Skyler, putain, mais il peut pas se contrôler celui-là. D'un pas plus empréssé qu'il ne le devrait, je fis mon apparition dans la cuisine. " ça va, je ne dérange pas ? " articulais-je le ton sec, les yeux au fond de ceux de John. Il maintint son regard ancré dans le mien et esquissa un sourire, " Non, pas du tout. " son ton était d'une arrogance folle, je lui en aurais bien retourner une. Il partit dans un éclat de rire et se leva pour aller me donner une poignée de mains, " Détends toi, on faisait que parler. " il me fit un clin d'oeil sans que Skyler le voit et je lui serrais alors nettement plus fort la main en souriant, " On parle de ma fille là, un peu de respect. " articulais-je de façon presque inaudible en lâchant sa main endoloris dans un sourire. Le " pour l'instant " que sous-entendait sa phrase, je l'avais très bien deviné, et il pouvait toujours courir s'il pensait que je ne m'interposerais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Emilia M. Covacelli
Admin
avatar

Feat : NinaPerfectDobrev


Ian entra dans la cuisine et lança une phrase un peux sec, je me mordis la lèvre pour m'empêcher de gloussais John lui répondit qu'il ne dérangeait pas et bien. J'acquiesçais un sourire et il partit lui serré la main disant a Ian de ce détendre alors que je le vu ce contracté. - Hum vous voulez un café ou peut etre un cognac. Dis-je en voyant leur regard, un petit remontant ne nous ferrais pas de mal. Je sortie trois petit verres et les posais sur le contoire. Je me baisais mettant mes fesses en valeur pour attrapé le cognac, je sentais leur regard perçant sur mes fesses a tout les deux et je souris intérieurement, je me relevais et nous servis. Je pris les verres une fois plein et les poser sur la table. Je le bu cul sec ce qui m'arracha une grimace et je sentis la douce brulure de l'alcool se rependre dans ma gorge. - Et sinon vous faites quoi dans la vie John. Demandai-je en flirtant légèrement, le regardant droit dans les yeux quand je reçu un appel. - Excusez-moi. Je sorti mon téléphone et répondit. - Yep Stan ?.... Non se soir je peux pas mais on a la semaine entière pour faire la fête.... Oui bien sur t'es la dans combien de temps ?... Okep pas de problème je sors la vodka et on va ce faire une mini teuf dans la chambre... Non non ma mère n'est pas la... Non tu ramène pas ca ici... Non c'est chez moi et c'est hors de question si tu veux te défoncé c'est pas mon problème... Bon oui ca tu peux... Ouais ouais moi aussi je t'aime bro.. Bye. Je raccrochais et posais le téléphone sur le contoire. - Hum Stan viens, ca dérange pas Pa' ?. Dis-je en appuyant bien sur le Pa', bah quoi j'vais pas lui dire ce que mon regard avait envie, vous imaginez si je lui aurait dis. " Mon dieu que j'ai envie que tu me saute sur cette putain de table, bouge ton meilleur ami et viens me sauté maintenant ". Ouais non ca marcherais pas trop, il manquerait plus que le fouet et mon en catouman hum, pas une mauvaise idée, m'enfin bref la n'est pas le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Rafael Armani

avatar

Feat : Paul Wesley


Observant la tension entre John et moi, Skyler nous proposa un verre de cognac, j' hochais la tête dans un mouvement bref en daignant lâcher le regard de mon meilleur ami pour le vriller dans celui de Skyler. Celle-ci marcha alors jusqu'au buffet en se déhanchant de façon particulièrement prononcé, ce qui attira notre regard sur la ligne de ses fesses lorsqu'elle se pencha en avant pour prendre les verres. Avant qu'elle ne se relève, je donnais une tape sur l' arrière de la tete a John, " Regarde pas toi ! " souriais-je tendis que nos yeux echangeait un regard complice. Un beau cul reste un beau cul, non ? Elle se retourna alors et nous relevâmes nos yeux dans les siens avec le même sourire innocent aux lèvres. Faisant un pas vers elle, j'attrappais un des verres, " Donne, tu vas tout faire tomber. " glissais-je de ma voix de velour liquide au creux de son oreille dans ce sourire qu'elle connaissait si bien. Tendis que mes doigts passaient sur sa main pour attrapper le verre, mon nez caressa presque imperceptiblement sa peau, " mmh ... " avais-je laissé échappé d'une manière si sourde et si profonde que seule Skyler avait pu l'entendre. Puis tout passa et le verre dans ma main uniquement je me servis à boire tendis qu'elle lui demandait ce qu'il faisait dans la vie. Il allait répondre mais un telephone sonna, celui de ma fille, je levais les yeux au ciel. Qui pouvait bien l'appeller à cette heure là de la nuit ? Je buvais mon breuvage en Ecoutant ce qu'elle racontait, mon regard s'assombrissant à chaque mot. Elle me demanda alors si Stan pouvait venir, je sentais le regard lourd de John sur moi et me forçais à répondre, " Oui bien, c'est bien que tu fréquentes des jeunes de ton âge. " lâchais-je avec un sourire même si dans le fond je n'avais aucune envie que ce petit délinquant mette un pied dans ma maison. Pris d'une idée je posais ma main sur l'épaule de mon meilleur,ami " Bon nous on fait une boîte ? " lui proposais-en en faisant bien attention de ne pas regarder Skyler. Elle jouait à ça ? Très bien, mais qu'elle vienne pas se pleindre. " Je vais m'habiller comme il se doit, je te rejoinds dans deux minutes. " lançais-je avec un sourire de loup, il ria trop heureux d'une sortie entre meilleur copain et sortit pour se mettre au volant de la voiture. J'étais à peine à l'étage qu'il claxonna, en m'hurlant de me dépêcher. Rapidement, je passais un jean noir, une ceinture diesel ainsi qu'une chemise bleu foncé qui taillait mes épaules d'une manière très attirant. Un coup de déo sous les bras et une touche de parfum plus tard je dévalais les escaliers et ralentissais en passant devant Skyler, " Passe une bonne soirée. " énonçais-je dans un sourire, puis sans me soucier de qui pouvait voir, je l'embrassais au coin des lèvres, " Désolé, j'ai ... je n'ai ... pas fais exprès ... " mon ton était lent, travaillé et surtout teinté de séduction. Mon regard en disait long, très long. Mon index passa sous son menton, mon souffle s'entremêla au sien avant que je continue mon chemin vers la voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Emilia M. Covacelli
Admin
avatar

Feat : NinaPerfectDobrev


Je tenais les verres dans mes mains et Ian se rapprocha de moi, il attrapait un verre et glissa a mon oreille de lui donnait car j'allais tout faire tombé, un frisson remonta le long de ma colonne vertébrale et je m'insulté mentalement que mon corps soit aussi faible près de cet homme. Il passa ses doigts sur ma main et son nez caressa presque ma peau, d'une voix sourde il réprimanda un mmh, ce fus comme un appel et tout mon corps y répondit, mon ventre se tordit délicieusement et les battements de mon cœur ne fis qu'accéléraient un peux plus montrant le désir que j'éprouvais pour ce sublime homme. Je passais devant lui collant mes fesses a sa hanche comme il le fallait et mes tétons durcit a se contacte avant que je pose le verre a John près de celui-ci. Je bus cul sec et ma gorge me brula, me donna une magnifique morsure dans tout mon corps, le cognac ne fis qu'accentué mon désir et mon corps tout entier s'embrassa. Il m'avait a peine effleuré que mon aitre le supplia presque de me caressé. Pur reprendre mes esprit je demandais a John ce qu'il faisait dans la vie mais une sonnerie le coupa dans son élan de répondre, je pris mon téléphone et il se trouvait que c'était Stan qui m'appelai, après notre bref conversation je demandais a mon cher beau-papa si Stan pouvait venir et il me répondit cachant mal son sarcasme dans sa voix que c'était bien que je fréquente des jeunes de mon âge, je levais les yeux au ciel ( CC 50 Shades Of Grey ),et il posa la main sur l'épaule de son ami et lui proposa une sorti en boite de nuit. - Ne drague pas trop maman ne serrait pas contente. Dis-je avec un sourire alors qu'il parti dans pour allé s'habillé plus correctement. - Passez une bonne soirée. Dis-je a l'encontre de John tendis que celui-ci me lança un sourire et partie, je me resservis un verre de ce délicieux breuvage et le bu encore une fois cul sec, je sortie de la cuisine pour me retrouver dans la hall tendis que Ian descendait, il s'arrêta a ma hauteur et m'énonça de passer une bonne soirée dans un sourire avant d'ambrasse le coin de mes lèvres, mon cœur rata un battements et lorsqu'il s'excusa je collais mes lèvres aux siennes dans un mouvement fluide ne pouvant plus me retenir, lorsque je manquais d'air je m'écarta de lui et je remarquais que je l'avais collé contre le mur. Je souris toujours près de lui, vraiment près de lui j'arrivais même a sentir son somptueux parfum qui m'enivrais tant. - Tu ne peux pas me chauffé comme ca et partir ensuite.. Déjà la dernière fois sur la table-. Je fus couper quand je sentis encore une fois ses lèvres sur les miennes mes yeux s'ouvrir de stupéfaction et je les refermé en savourant ce délicieux contacte, une de mes mains attrapé sa chemise pour le gardais près de moi et mon autre main remonta dans sa nuque que je caressais du bout des doigts. Quand nous manquâmes d'air nous nous séparions et je me reculais de quelques centimètres choquée. Je n'eu pas le temps de dire quoi que se soit que la porte claqua, je fixé celle-ci méchamment et souffla pour montré mon mécontentement, comme une gamine qui n'avait pas eu son joué je croisais les bras sur ma poitrine. Environ quelques minutes plus tard la sonnette retenti et je partis ouvrir, Stan ce tenais sur le perron content que l'on puisse se voir et je le pris dans mes bras quelques instant. - Allé rentre tu sais ou est ma chambre, j'arrive. Dis-je en rigolant, il parti dans ma chambre tendis que je repartais dans la cuisine pour prendre deux verres, du whisky et du coca. Une fois le tout bien dans mes mains je sorti de la cuisine et monta dans la chambre.

*Eclipse de trois heures. 4:am*

Je fis la bise a Stan et lui ouvrit la porte pour qu'il parte, il n'avait pas tant bu que ca et il se sentait de rentré, moi j'étais ivre et défoncé, je ne tenais pratiquement plus debout et je rigolais toute seule pour la moindre connerie qu'il faisait. Nous avions passé la soirée a rigolais et a boire, il m'avait demandait ce qu'était ces bleu et je lui avais expliquais, je me souviendrais toujours de la manière don ses yeux c'était assombris et la façon don sa mâchoire c'était contracté, il répétait sans cesse que j'étais ca petite sœur et que personnes ne pouvait levait la main sur moi, je lui avait donc souris et je m'étais blottit dans ses bras lui affirmant que ce n'était pas grave, enfin si mais que je n'avais pas mal, il m'avait alors expliquait qu'il faisait parti d'un gang et avec les autres membres ils allaient rendre une petite visite au personnes qui m'avait ca, son ton ave tant de reproche que mon sang ce glaça, ses pupilles doré était devenu noir et j'avais embrassé son cou avec une petite mou pour le rassuré avant de changer de sujet. Lorsque j'ouvris la porte mon regard croisa celui de Ian, tendis que Stan lança un bref bonsoir monsieur et il repartit, je lui fis un signe de main pour lui faire un dernier au revoir et me tournais vers Ian. - Alors cette soirée. Dis-je avant de gloussé, je titubais en marchant et me rattrapa sur Ian. - Tu n'a pas fais de bêtises au moins. Dis-je en passant ma langue sur mes lèvres pour les humidifié dans une geste sensuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Rafael Armani

avatar

Feat : Paul Wesley


Un sourire m'échappa à ces mots, comme si c'était pour ta mère que tu disais ça, pouvait-elle lire dans mes yeux. Sans perdre un moment de plus, je remontais dans ma chambre m'habiller pour aller en boîte. Alors que je redescendis, je vis qu'elle était dans le hall, tout mon être comme attiré par le sien ne résista pas et j'allais à sa rencontre histoire de l'émoustiller un peu. Cependant, elle ne se contrôla plus et me poussa contre le mur avant de m'embrasser ma passionnément. Skyler se justifia en disant que je n'avais pas le droit de la chauffer aussi fortement en la laissant en plan comme la dernière fois. Mes yeux se perdaient dans les siens tendis qu'elle parlait. Sans même écouter la fin de sa phrase, mes lèvres rencontrèrent les siennes. Echangeant nos positions, je la plaquais sévèrement au mur du hall, ma main glissa à peine sur sa cuisse que celle-ci remonta contre ma hanche " plus haut. " ordonnais-je sans sourire à son oreille, mes dents caressant le lobe de celle-ci. " Entraine toi pendant mon absence. " sussurais-je dans un fin sourire en embrassant sa nuque une dernière fois avant de m'en aller. Une fois à la boîte, à peine entrais-je que tous les regards furent sur moi, " Haha, on ne change pas les bonnes habitudes. " souriais-je à John, celui-ci me rendit mon sourire, " J'avais oublier ce que c'était que de sortir avec Ian Grayson. " murmura t il du bout des lèvres dans un sourire, remarquant sa pointe de jalousie, je lui ébouriffais les cheveux, " Allez va nous chercher des verres, qu'on s'amuse un peu. " lâchais-je en souriant, mes yeux rencontrant alors une multitude de femme toutes plus ravissantes les une que les autres. Une belle rousse, perché sur des talons d'une quinzaine de centimètre, ne céssait de me sourire en se lêchant les lèvres, " Bon après tout, autant s'amuser hein. " me dis-je à moi-même sans me rendre compte que John était déjà là me tendant un verre, je le bus cul sec. Wah for le whisky. " Le premier qui se fait le code trois, une blonde, une rousse et une brune leur parlant moins de trois minutes chacunes. " il éclata de rire et bu son verre cul sec aussi, " Paris tenue, oublie pas les photos en preuves. " me lança t il tendis que je commençais le jeu. La rousse était assise au bar, je lui commandais un verre mais je savais que ce n'était pas vraiment nécessaire, elle avait déjà flashé sur moi. Une fois qu'elle le reçut, je m'approchais d'elle, " désolé, je me suis trompé, ce vert était pour moi enfaite. " souriais-je avec ce sourire en coin si caractéristique, elle me vit venir à trois km, " Ah oui ? " questionna t elle en portant le verre à ses lèvres buvant une gorgée sans quitter son regard brulant du mien, oula elle avait faim celle-là. Ne reculant devant rien, mon corps se mit juste derière elle, sans la toucher. Mes bras venant se poser sur le bar, elle était ma prisonnière. Alors que j'approchais mes lèvres de son oreille, je sentis son souffle s'accélérer et ses jambes légèrement s'écarter, " Tu aime ça les inconnus ? Tu n' a pas peur ? " questionnais-je, ma voix avait le douceur du miel cependant mon ton était sec. Mon torse toucha alors son dos et elle attrappa ma main la remontant sur l'interieur de sa cuisse, très entreprenante, elle la guida sous sous sa robe, je pouvais sentir qu'elle n'avait pas de petite culotte mais que l'acceuille était si chaleureux qu'il en était humide. Cinq minutes plus tard nous baisions dans les toilettes, c'était sauvage, animal, téméraire. La soirée s'enchaina comme ceci, tel un prédateur je chassais les plus belles proix de la boîte. A la fin nous fimes le décompte avec John, il avait gagné en nombre mais je l'avais vainque haut la main en qualité. Aux abords de 4H du matin, je rentrais chez moi et vis Stan sortir " Bonsoir." rétorquais-je dans un sourire amical, ayant trop bu et trop heureux pour lui parler froidement. Sans prévenir, je sentis Skyler me tomber dessus, " Oula t'as encore plus la tête à l'envers que moi toi. " riais-je doucement en la portant jusque dans son matelat. Mon corps s'étala sur au sien, " J'ai encore envie de baiser. " rigolais-je pour toute réponse à sa question, en nichant mes lèvres dans sa nuque pour l'embrasser. Mes yeux la cherchèrent alors, pétillant. " Skyler baise avec moi. " ma voix était roque et suppliante, je ne savais même plus ce que je disais. mes mains se baladèrent sur son corps, sur ses seins que je massais durement. Trouvant la fermeture de son soutif, je l'ouvris et lui enlevais pour embrasser sa poitrine à pleine bouche, comme je n'avais jamais embrasser personne. Même bourré mon coeur se mit à accélérer.
Revenir en haut Aller en bas
Emilia M. Covacelli
Admin
avatar

Feat : NinaPerfectDobrev


Ian rentra dans la maison en souriant a Stan ce qui me fis sourire de plus belle, pour une fois qu'il n'et pas désagréable avec mon ami et celui-ci se retourna vers moi quand il fut sur le trottoir, je haussais les épaules et lui fit le signe de m'appeler et fermais la porte, je titubais légèrement et je me rattrapais a Ian qui esquiva ma question pour me porte, je rigolais quand je fus en l'air et m'amuser a frôler son cou avec mes lèvres quand je m'attarda sur une parcelle de sa peau qui lorsque je me séparais de lui deviens rougatre, je laissais ma tete en arrière et nous arrivons dans ma chambre, il me posa sur le matelas et dans l'action tomba sur moi. Plus tôt je lui avais demander si il c'était amuser et sur moi il répondit qu'il avait encore envie de baiser, je rigolais légèrement avan qu'un silence vienne s'installait, j'entendais son souffle irrégulier se mela au miens et en quelques secondes la chaleur se déploya, je ne savais plus ou j'étais, il n'y avait plus que lui et moi et en quelques minutes il dégrafa mon soutiens gorge avant d'embrasser ma poitrine, ma main se perdi dans ses cheveux tendis que mon corps se cambrait appréciant son toucher. Je revenu soudainement a moi, je ne voulais pas que ca se passe comme ca. - Je.. Non on peux pas faire.. Hum. Gemi-je doucement, je me souvenais aussi qu'il avait dit plus tôt j'ai ENCORE envie de baiser, ca veux dire que.. Non mais il est sérieux, je me degagais de lui mettant une certaine distance. - Tu as fais quoi ??. Demandais-je hors de moi, je me levais et montre la porte du doigt en baissant la tete. - Tu devrais aller te coucher. Dis-je dans un murmure, je ne voulais pas le voire la.
Revenir en haut Aller en bas
Rafael Armani

avatar

Feat : Paul Wesley


Alors que je me laissais emporter par mes envies les plus secrètes elle se mit soudainement à me repousser en me demandant ce que j'avais fais, je ricannais, " Tu ne pensais tout de même pas être la seule ce soir ? " mon ton était bas mais chaque syllabe etait prononcée avec soin, pour qu'elle prenne bien conscience de ce que je disais, l'alcool me rend mauvais. Elle m'intima ensuite de partir, un eclat de rire m'echappa tendis que mes yeux l'observaient se lever, faisant le même mouvement, je lui donnais une baffe qui la renversa de tout son long sur le lit, plaçant un index sous son menton, je plongeais mon regard dans le sien, " On ne parle pas comme ça à son père. " sussurais-je durement une lueur perverse dans les yeux, mes lèvres effleurèrent alors sa joue doucement et mon sexe gonfla durement dans mon jean. De mes mains, j'attrappais ses cuisses, les tirais pour mieux emboiter nos entrejambes, je surplombais alors son corps, " Arrête de bouger ! " aboyais-je, d'une main empressée j'enlevais alors ma ceinture et la balançais, mon autre main étant occupé à la retenir sous mon emprise, " Je sais que tu rêves que de ça ! " continuais-je sur le même ton, " Si seulement tu n'étais pas si excitante ... " sussurais-je mes yeux immergés dans les siens si bleux, la bosse dans mon jean me faisait mal tellement j'avais de désir en moi, d' une main je baissais vivement mon jean et j'entamais un vas et viens lent et dure, seul mon caleçon nous séparait, mes mains allaient laisser des marques sur ses cuisses tellement je les serrais fort, " T'aime ça hein ? " la questionnais-je la voix dure et le souffle haché, j'en pouvais plus fallait que j'enlève ce satané caleçon pour la pénétrer vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
 

Présente ! | Skyler & Ian.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Hillary Rodham Clinton présente ses voeux à Haiti
» L'Uruguay présente ses excuses au peuple haïtien
» Jolie demoiselle... Je vous présente le Loup c'est-à-dire moi! [Jade]
» Bref je me présente... Comment sa c'est déjà pris?
» Mirlande Manigat présente les 3 raisons de la popularité de Titid en Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sex And Depravation :: 


• Cours
-