Sex And Depravation



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tu joues à merveille.. (Saphira & Neal)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neal Cooper

avatar





Tu joues à merveille..

Je marchais dehors sur la promenade juste à côté de la plage. J'étais vêtu d'un débardeur blanc et un jeans. Il faisait assez chaud et je ne m'en plaignait pas, j'adorais l'été, le soleil, la plage. Je venais de m'engueuler avec mon fils. Etant beaucoup énervé, je suis sorti prendre l'air. Je n'aimais pas notre relation. J'aimerais être beaucoup plus proche de lui et d'être un bon père. Bref, je regardais les personnes étant sur la plage, j'ai décidé de descendre sur la sable doux, fin et chaud. J'ai retiré mes chaussures et je les ai pris dans ma main droite. En marchant, j'ai entendu une voix magnifiques venant de loin. Intrigué, je suis allé voir ce qu'il ce passait. Il y avait une foule devant une jolie femme qui jouait de la guitare et qui chantait. Sa voix était magnifique et le son que la guitare faisait l'était aussi. En passant, elle était très jolie. A la fin de la chanson, tout le monde est parti. Je me suis avancé vers elle. "Tu joues à merveille.." Je lui fit un sourire discret. J'étais fasciné par la guitare, et le son qu'elle avait joué m'avait transporté. "Et tu as une très belle voix." Sa chanson m'a fait changé les idées et m'a fait du bien. Au moins quelque chose de positif dans cette journée.

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Saphira Salvatore

avatar

Feat : Jennifer Morrison




Aujourd’hui semblait être un jour comme les autres quand la jolie jeune femme aux yeux bleus se reveilla. Il était 9h du matin quand son réveil de la chanson « Pilule » de Saez sonna en trombe. La jeune femme s’étira comme un petit chat, puis elle alla se prendre une bonne douche chaude pour se réveiller en attendant que son café s’allume. Puis une fois sortie totalement nue, elle alla en direction de la cafetière, se servit du café puis elle mit ses sous-vêtements, rouge pour aujourd’hui. Elle se fuma une clope en buvant son café puis doucement elle alla trouver une robe noire, très jolie avec un décolleté sympathique puis elle laissa ses cheveux au vent, sans les attacher. Elle se maquilla très légèrement faisant ressortir ses yeux très bleus. Puis elle pris sa guitare ses partitions et elle alla en direction de la plage. Aujourd’hui on n’était samedi, et la jeune femme jouait toujours en chant ce jour-là sur la plage. Laissant libre cours à sa passion, étant flic voyant des choses horribles chaque jours, ce moment-là elle y tenait vivement. Doucement elle commença par s’installer puis elle commença par l’Hallelujah de Jeff Buckley puis continua avec une autre musique en passant de The Cors à U2 pour ensuite faire du John Lennon, son panel de musique était très étendue. Elle avait pas mal de gens qui venait la voir, et elle ne demandait jamais aucun argent, elle ne faisait pas la manche, mais des mini-concerts en pleine journée histoire d’égayer certaines personnes rabougries. Elle ne vit pas que parmi tous ces regards il y avait de beaux yeux bleus, ceux de Neal Cooper qui la fixait. Ces yeux, qui elle ne le savait pas encore, allait changer sa vie et la rendre meilleure. Doucement quand elle eut terminé, elle rangea son matériel quand ses yeux bleus croisèrent ceux de Neal pour la première fois. C’était un très bel homme, un peu déstabilisant et qui semblait avoir pas mal de vécu vu ses traits tirés, il devait également approcher la quarantaine, la belle Saphira était très douée pour ce genre de chose. Et à vue d’œil vu comment il était habillé, il devait surement faire partit des loups garous, car s’il avait été un vampire elle l’aurait tout de suite perçue. Ma foi. Elle plongea son regard dans le sien également puis elle lui répondit le plus simplement possible
« Merci c’est gentil. Vous êtes un fan d’une de mes musiques ? »
Puis tout en continuant de ranger ses affaires puis d’aller les mettre dans son pick-up bleue foncé, elle regarda encore de plus près son interlocuteur, à la vérité elle ne l’avait jamais vue avant, et pourtant les gens qui venaient la voir le samedi étaient souvent les mêmes, elle s’avança vers lui n’ayant pas froids aux yeux elle lui dit simplement.
« Vous êtes flics ? Non parce que ce que je fais c’est légal. Et puis d’ailleurs si jamais vous faites partis d’une autre brigade dites à vos chefs que je les emmerdent »
Hoplà ! Une petite touche trop bonne de piment. La jeune femme en avait du caractère, c’était par contre surement idiot sa réaction car c’était peut être juste quelqu’un qui souhaitait se changer les idées. Oui mais voilà il la regardait trop de façon ‘j’vais te bouffer’ pour être quelqu’un de bien sans arrières pensées. Se trompait-elle ? Peut-être, enfin toujours est-t-il que même s’il était littéralement bel homme la jeune femme ayant eu pas mal d’homme qui n’avait pas été correct avec elle, se méfiait. Pourtant elle ne pouvait s’empêcher de le dévorer du regard soudain très curieuse. Qui était-t-il ? D’où venait-t-il ?

........................................................................................................................................................................................................


ღೋღNeal Cooper Tu est la raison pour laquelle je sais que dans la vie il faut garder espoir. Tu est ma joie, grâce à toi dans ma vie je sais avec certitude qu'elle vaut la peine d'exister.ღೋღ
Revenir en haut Aller en bas
Neal Cooper

avatar





Tu joues à merveille..

Sa voix était tout simplement magnifique. Après sa prestation je suis allé lui parler. Elle croyait que j'étais fan d'une de ses musiques. Je préférais être sincère et lui dire tout simplement que je suis tombé sur elle par hasard. "Euh... non. Je me promenais au bord de la plage et j'ai vu une foule. Par curiosité, je me suis avancé et je vous ai entendu. Et je ne le regrette absolument pas. A vrai dire, je serais passé à côté de quelque chose, de vous." Pas longtemps après elle a commencer à se faire des idées comme quoi j'étais un flic. J'étais assez surpris par son caractère. Mais je l'aimais beaucoup, elle en avait et ne se laissait pas marcher sur les pieds. J'appréciais énormément les femmes comme ça. "Oh du calme." Je poussa un petit rire tout en passant ma main droite dans mes cheveux pour continuer ma réponse par la suite. "Je ne suis pas flic, ne t'inquiète pas. Je suis juste une personne parmi tant d'autres qui vient juste d'écouter une super voix." Elle avait l'air sociable et j'avais envie d'en savoir plus sur elle. Je peux avouer que je lui faisais du rentre-dedans mais ça me remontait beaucoup le moral, ça me changeait les idées. C'est pourquoi, je lui ai demandé par la suite. "Je peux vous inviter à boire un verre ?" Je lui fis mon plus beau sourire en espérant qu'elle accepte.

© charney


........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Saphira Salvatore

avatar

Feat : Jennifer Morrison




La jeune femme était originaire de Corse et avait une mère italienne et un père espagnol donc oui du caractère elle en n’avait à revendre, et qui plus est quand quelque chose la dérangeait elle se gardait bien de le dire. Pour elle être honnête et cash avec les hommes, ou en général était primordial il le fallait c’était comme ça alors quand elle avait vu débarquer cet homme qui était vraiment très beau et qui semblait tout gentil elle avait vu comme un poteau rouge alors que finalement, pas du tout. Le jeune homme semblait être quelqu’un de correct ce qui intriguait la jolie blonde qui décida de se brûler les ailes. Quand apparemment il lui parlait honnêtement qu’il passait juste par là par hasard elle sourit puis elle lui répliqua « Je comprends eh bien dans ce cas vous êtes pardonné. Mais si vous voulez un jour je vous donnerais des raisons de passer me voir, et cette fois, de façon voulu » Non mais et puis quoi encore en plus de cela la belle rigola car Neal semblait jongler entre le tutoiement ou le vouvoiement. Au stade où ils en étaient autant se tutoyer vu l’approche assez brutale qu’elle lui avait exposé en pleine figure. D’ailleurs elle décida de s’excuser chose qu’elle ne faisait jamais d’ordinaire mais elle s’en voulait quand même d’avoir réagie comme ça, défaut professionnel. « Je suis désoler, je suis moi-même dans la police, et parfois je vois rôder certains d’autres brigades qui se prennent pour des Caïds alors qu’il pète pas plus haut que leurs culs, et qu’en plus de ça font les fier parce que ce sont des hommes, et moi une femme et blonde en plus. Ils ne me connaissent pas, sinon ils n’oseraient pas agir comme ça. D’où mon approche musclée de tout à l’heure excusez-moi. » Elle sourit, si le jeune homme voulait apprendre à la connaître il fallait qu’il soit fixé sur le fait qu’elle ne se faisait pas marcher sur les pieds, loin de là. Mais qu’elle avait du respect tout de même pour les autres, et savait se comporter en communauté. Elle se disait intérieurement que s’il l’invitait pour faire un tour, ou chez lui ça ne serait que sexuel, et Saphira n’en n’avait aucune envie, eh oui elle avait passé sa phase ainsi bizarre que beaucoup passent quand ils ont eu des ruptures douloureuses ou des cassures dans leurs vies, comme la jeune femme avait eu. Mais à présent elle souhaitait se poser dans une relation sérieuse si elle rencontrait ‘chaussure à son pieds’. Elle sourit à l’inconnu brun qui l’invitait à boire un verre alors qu’il ne connaissait même pas son prénom. Saphira taquine lui répliqua « Ca dépends où vous m’emmenez. Et souhaitez-vous connaître mon prénom avant ou après le verre ? » La jolie blonde s’approche légèrement de lui sentant son parfum qui était d’ailleurs très agréable, puis s’introduisit « Je m’appelle Saphira.» Puis doucement elle lui murmura à l’oreille « Je crois qu’on peut se tutoyer non, qu’en dis-tu ? » Puis après avoir effleuré son cou avec son souffle elle se repositionna en face de lui et de son beau regard bleus l’interrogea à son tour « Et toi comment t’appelle tu bel étranger ? » Il y avait chez cet homme quelque chose de très mystérieux et de carrément attirant tout en lui dégageait de la virilité et de l’expérience. Saphira aussi en n’avait eu beaucoup et pas que sexuellement mais en général. Et qui plus est elle était maman d’un merveilleux petit garçon, auquel elle pensait jour et nuit, c’est difficile d’être séparé d’un être cher surtout quand cet être est la chair de sa chair. Ma foi autant tenter une approche avec l’inconnu brun en face d’elle, cela égayera surement son samedi et la belle Saphira aimait en plus les imprévus alors ça tombait à pic. Il lui faisait peut être du rentre dedans mais Saphira savait aussi parfaitement quoi faire pour séduire les hommes. Elle attendait donc sa réponse plongeant son regard dans le sien.

........................................................................................................................................................................................................


ღೋღNeal Cooper Tu est la raison pour laquelle je sais que dans la vie il faut garder espoir. Tu est ma joie, grâce à toi dans ma vie je sais avec certitude qu'elle vaut la peine d'exister.ღೋღ
Revenir en haut Aller en bas
Neal Cooper

avatar





Tu joues à merveille..

Je parlais avec quelques phrases maladroite et ça se voyait. Un coup je tutoyais, un autre je la vouvoyait. Je lui proposa de boire un verre, mais je lui avais même pas demander son prénom. Il faut dire qu'aujourd'hui je n'étais pas très bon au niveau drague ce qui me fit sourire légèrement. Elle me m'était à l'aise, elle n'était pas du tout timide et avait de la conversation. "On peut se tutoyer, bien sûr. Je m'appelle Neal." J'avais littéralement oublié de me présenter. Je me sentais un peu con devant elle. "Et je peux vous emmener... t'emmener, pardon... au bar de la plage qui n'est pas loin." J'attendais sa réponse impatiemment en espérant qu'elle dise oui. Dans c'est pensé là, je me croyais à une demande en mariage. Mais bref, je ne suis pas encore rendu à ce point là. "Donc ? C'est ok ?" Je m’ébouriffait les cheveux tout en la regardant. Je me sentais vraiment gêné avec toutes ces maladresse, alors que d'habitude je ne suis pas vraiment comme ça. Là, j'étais intimidé. Normalement, je suis quelqu'un de drôle, pas timide et avec un très fort caractère. Je pense que si elle acceptait ce verre, on pourrait très bien s'entendre.

© charney


........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
 

Tu joues à merveille.. (Saphira & Neal)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 05 - I need to talk ♥ Saphira
» Saphira Harper .:: Little Angel ::.
» Monsieur Merveille / Mr Bliss
» Tu joues avec moi ? [PV Ian]
» A quoi tu joues, exactement ? [PV: Ewen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sex And Depravation :: 


• Saison 2
-