Sex And Depravation



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Notre premiere rencontre, notre premiere fois ensemble ♡♥♡♥♡ (Chuck/Blair)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité





Samedi,
Me réveillant dans mon lit immense tel une princesse démoniaque entouré d'une dizaine de mecs affalé les un sur les autres, ma gouvernante Dorota, toqua à ma porte, je fis alors disparaitre chacun de ses mecs,ils se réveilleraient chez eux se rappelant à jamais des choses abjecte que je leurs avait fait faire cette nuit. Elle entra alors dans ma chambre pour m'amener mon petit déjeuné au lit, mais mon humeur de démon l'envoya boulet, elle déposa alors le plateau puis redescendit. Je me leva de mon lit enfila ma robe de chambre en soie, et bu mon verre de jus d'orange poser sur le plateau que ma gouvernante avait déposer sur ma coiffeuse. Je me dirigea vers ma salle de bain spacieuse, et me fit coulé un bon bain de sang chaud, rien de mieux pour me détendre après une soirée orgasmique. Tout en me hissant dans mon bain, j’attrapai mon jolie petit canard rose poser sur le rebord de ma baignoire, et le glissa entre mes jambes, Il se mit à vibrer et mon corps se mit à trembler de plaisir, puis je me redis, contractant mes muscles, pliant mes orteils, je me mis à gémir de plaisir. Que c'était bon le plaisir de mes jeux solitaire. Enfin je vida la baignoire de sang, et me doucha me savonnant le corps comme si je touchais un objet rare et précieux. Un fois mon corps tout propre j’enfilai une chemise en soie avec un jeans slim, je ne portais pas de dessous, on pouvait voir à travers ma chemise blanche à poids noires mes tétons. Je mis un veste en cuire de couleur rouge puis partie en ville faire les boutiques pour trouver la robe pour se soir car j'étais de sortie. Hé oui, comme chaque samedi soir je sortais à l'extravagance pour me divertir, trouver un pauvre abrutit d'humain lui faire l'amour et le tué si l'envie me prenez. Voilà le genre de démon que j'étais. Entrant dans une boutique Prada je vis THE robe pour ce soir j'y mis le prix et me l'acheta. A vrai dire je coulais sur l'or donc une robe à 8000 $ n'étais pas un soucis pour moi. Enfin je rentra chez moi et fis vite passer le temps. Désormais la nuit était là et je me mis sur mon trente et un, une fois prête je me téléporta prés d'une ruelle de l'extravagance discrètement tout de même, puis j’entrai dans la discothèque par l'entrée VIP. Me dirigeant vers le bar et commanda une boisson, m'adressant au barmaid je lui fis mes yeux doux et lui dit -Une coupe de champagne mon cher d'un ton suave. Il m'amena la coupe et me rétorqua -Je vous laisse la bouteille ici Miss Queen B. Je le regarda alors sournoisement et lui fis un signe de tête pour approuver.


Dernière édition par Blair Waldorf le Sam 6 Avr - 1:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité









Cela faisait maintenant trois jours que j'étais arriver a San Diego, je n'avais pas eu encore le temps de me chercher un boulot,que je m'occuper de mon passe temps favoris "Les Femmes" j’avais déjà repérer quelque demoiselles, dont une que je venais de sauter le jour même , sitôt arriver , je ne pourrais pas vous dire son prénom car je ne lui avais pas demander quand bien même je ne m'en serais pas rappeler tellement la liste est longue est puis a quoi bon,je ne les rappelais jamais. On était samedi,quoi de mieux que "l'Extravagance" (une boite chic qui n’accueillais pas n'importe qui) pour se taper une de ces femelles en chaleur , de surcroit le lendemain c'était la pleine lune qui pour moi voulais dire transformation , mes hormones mâles sont plus accentuer , mes sens amplifier , rendant mes sentiments que plus fort et j'aimais cela. Je passait l’après-midi avec des potes que je venais de retrouver , on se donner rendez-vous a quatorze heures sur le port de la ville , à discuter de tout est de rien , de mon départ précipiter , de leurs vies , de la mienne , de mon enfance, bien sur je me gardais pour moi la bête en moi , tout cela en se fumant quelques joints,se jetant quelques verres de Whisky dans la gueule,l’après midi passait tellement vite, j'étais tellement allumer , que je ne m'était pas rendus compte qu'il était dix-huit heures. Une aprèm entre potes sa passe tellement vite ,je leurs avaient proposer de venir avec moi en boite,mais ils ne pouvait pas m’ accompagner l'un prétextant un dîner en amoureux , l'autre pris a la gorge par sa femme , il ne me restait plus qu'as y aller seul .A vrais dire je m'en foutais éperdument , je n'étais pas le genre de loup à vivre en meutes , mais plutôt un loup solitaire ,qui emmerdes les autres et ne doit rien a personne. Chaud ,humides ,sexuel ,endiabler ,puant la transpiration ,voila comment je décrirais la boite a minuits .Les filles se trémoussait , exhibant leur jolie petit cul sur la piste de danse , tandis que leurs hommes et autres eux se trouvait au bar a se pochetronner est cantonner des chants enfaite pour mon plus grand bonheur " Occupez vous de votre foie , pendant que j'occuperais ma bite " pensais-je. J'avais une magnifique deux magnifique blondes a mes coter , un magnifique croupion de pétasse blondasse se coller à mon sexe l'autre elle était a mon dos me prenant par la taille , elles me chauffait depuis un petit moment déjà , quand une odeur ,amère avec un arrière gout d'exotisme un peux comme l'odeur de la mort, se faisait soudain sentir , déjà qu'aillant un odorat développer dû à mon coter loup , mais là une veille de pleine lune , cette odeur prenais le dessus sur toutes les autres autours .Ce délicat parfum provenait du bar , plu particulièrement en direction d'une magnifique brune , au corps de déesse , que sa robe moulait parfaitement bien .Elle me disait quelque chose , comme un air de déjà vus , je ne pouvais m'empêcher de la fixer ,une puis deux chansons , en oubliant même les deux pétasses qui ne manquer pas l'une de se barrer et l'autre m'envoyait une gifle , je ne réagissait pas subjuguer par cette belle brune , déterminer je m'avançais vers le bar enfin plutôt vers cette femme j'étais comme aspirer par elle et son odeur . Je dis au mes assis à coter d'elle " Vas y bouge , laisse moi le tabouret " il s'y opposa et mis sa main sur mon épaule ,il me menaçait , moi , hahahah mes yeux changeais de couleur tandis que mes mains se remplissait de poils , tel un avertissement je pouvais sentir sa peur , son odeur d'humain apeurer , ni une ni deux il s'éclipsa telle une grosse merde.On voyait bien qu'elle n'avait pas l'air d' être le genre de femme, nunuche et pimbêche " Bonsoir jolie démone " elle se tournas vers moi, je voyais a sa tête qu'elle était surprise que je sache pour son coter maléfique " Et ouais ! Quand on n'as l'honneur d'être un werewolf ,voila un des avantages je sent vampires, démons, anges, et tout autres êtres surnaturels " lui lançant mon plus beau sourire et je rajoutais " Moi c'est Nathan ,mais appelle moi Nate " Sayer je la reconnaissait ,elle habitait mon quartier fréquenter exclusivement par des gens friquer .Je pris sa bouteille de champagne et y bus dedans ,on voyait bien que cela ne lui avait pas plu, mais que faire je suis un c'est dans ma nature , je ne demandais rien a personne je me servais directement . Elle était ténébreuse mais sexy ,un regard noir mais sûr , cette femme elle savait ce qu'elle voulait on voyait bien qu' elle n'était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds ,j'adorais ces femmes là ! celle qui vous montre qu'elles ont de la gueule , de la répartis " Allez princesse des enfers ! dit moi ton démoniaque prénom ? " Je ne le connaissait , mais je savais qu'elle me faisait bouillir de l'interieur , bouillir d'envie ,une femme a laquelle on ne résiste pas,on ne saurais lui dire non,enfin que moi là je ne pourrais pas lui résister , tellement que même les deux coquines que j'avais laisser sur la piste ne me manquais pas , bien aux contraires je les avait complétement oublier " On ne sais pas déjà vu ? " Moi en tout cas , je l'avais déjà remarquer le jour ou j’emménageais et que j'apercevais deux hommes sortir de chez elle (une immense demeure ,on voyait qu'elle était bien plus riche que moi ) a poils et en hurlant l'enfer .J'adorais ses grand yeux , bien ouvert, ils me donnait d'y plonger dedans , d'y mourir dedans ,d'ailleurs je lui aurais bien plonger autre choses ailleurs.Un visage de garce qu'elle portait a merveille avec son jolie coter démoniaque . Elle ne m'avait pas encore dit son prénom, le moindre mots , ni entendus le son de sa voix que j'étais comme droguer à elle , je me demandais même si elle ne m'avait pas jeter quelconque maléfice ,mais je n'avais jamais ressentis autant d'attirance physique si forte pour une femme. Les seuls moments ou mes yeux se décrocher de son regards c’était pour admirer sa poitrine ,sa belle robe semi transparente dévoiler de magnifiques tétons droit , dur, dessinant une poitrine ferme et je lui faisais la remarque " Si sex est si aguichante toi tu n'est pas venue chercher le grand amour ici ? je me trompe ? " faisant mon plus beau regard .Je ne pus m'empêcher de poser ma main sur sa cuisse et lui glissait a l'oreille" Tu me donnes chaud , très chaud ! " et je rajoutais tout en remontant ma main la plaçant sur sa taille " Tu viens danser ? " Il faut toujours se méfier des démons d'autant plus quand c'est une démone est surtout quand la démone en question est si sexy ,si sensuelle ,si ténébreuse que cette belle brune assise a coter de moi .....


Dernière édition par Chuck Bass le Mer 10 Avr - 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Assise au bar le champagne pétillant dans ma bouche, un bel homme s'approcha de moi et pris place à mes coté, me faisant dut rentre dedans. Il m'offrit un verre de martini, mais son petit jeu ne prenait pas avec moi. Il m’agaçait plus qu'autre chose, me donnant des envies de meurtre. Je le voyais plus comme une proie facile, et je déteste la facilité. Soudain des frissons me parcourut le long du dos, je santais un regard posé sur moi, et j'adorais ça. Cette sensation, d'être désiré m'amusais au plus aux points. Enfin un homme comme je les aiment arriva et fit dégager mon interlocuteur, mon beau étalon,au corps d’Apollon, ne s'imaginer même pas qu'il venait de sauver une vie. " Bonsoir jolie démone " Je me tournai alors démoniaquement vers lui, un sourire diaboliquement sexy dessiné sur mes lèvres, le regard surpris, intrigué qu'il sache qui je suis. " Et ouais ! Quand on n'as l'honneur d'être un werewolf ,voila un des avantages je sent vampires, démons, anges, et tout autres êtres surnaturels " Me murmura t il à l'oreille d'une voie sensuelle, puis tel un séducteur qu'il était, il me fit son plus beau sourire et rajouta " Moi c'est Nathaniel Archibald ,mais appelle moi Nate " Je restais de marbre sous ses paroles, puis soudain il pris ma bouteille de champagne et y bus dedans, je le regardai d'un regard noir, diabolique et sournois un sourire en coin, "Hé bien mon p'tit chien tu me semble assoiffé !" " Allez princesse des enfers ! dit moi ton démoniaque prénom ?" "Mon cher petit Loup je ne suis pas de celle qui se dévoile aussi facilement !" Se loup me perturbé, ce qui était extrêmement rare qu'un homme me face un tel effet, j'en perdais presque mes moyens, mais ne le montrais pas, ni même répondais à ses avance. " On ne sais pas déjà vu ? " Me lança t'il. J'en doutais fort car son regard m'envouter je n'aurai pas pu l'oublier. Puis il rajouta en zieutant mon décolleté " Si sex est si aguichante toi tu n'est pas venue chercher le grand amour ici ? je me trompe ? " Il me dévorait du regard, et posa sa main sur ma cuisse puis me glissa à l'oreille " Tu me donnes chaud , très chaud ! " je ne pu m’empêchais de lui sourire suavement, et il rajouta tout en remontant sa main la plaçant sur ma taille " Tu viens danser ? " Je posai ma main sur la sienne glissant mes doigts entre les siens et planta mes ongles dans la paume de sa main, en le faisant saigné puis je la pris délicatement, l’approchant de ma bouche, posant mes lèvres sur les plaies, je lécha le sang ce qui le fit cicatriser instantanément. le regard stricte et narquois tout en restant sensuelle aussi bien dans mes gestes que dans le ton de ma voie que j'allai prendre. Hé oui, je daignai enfin lui faire entendre ma sublime voix démoniaque. -Bonsoir toi, tu est sérieux là, tu crois qu'un simple petit chien comme toi peut avoir une femme de ma classe ! Dis-je en ricanant tel la reine des enfers tout en relâchant sa main violament. Comment mon beau étalon allait réagir face à mon satanisme ... mon impulsivité.... mon coté garce ... allait il dompté la garce de reine des enfers que je suis....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Diaboliquement excitante , voila comment je décrirais la magnifique femme assise a mes coter . Je ne parlais pas de son physique ou de son jolie petit minois , non c'est surtout la prestance , l'assurance , le charisme et sa force de caractère qu'elle dégageait , qui m'interpeller fortement .Les deux blondasses n'était plus derrière mon cul, je pouvais travailler aux corps cette brune. Âpres avoir dégager le mecs assis a coter d'elle , elle n'était qu'as moi désormais. Je lui proposer donc de venir danser " Un bon moyen de se rapprochais d'elle " me disais -je. Elle posais sa main sur la mienne entremêlant nos doigts,elle plantas ses longs ongles dans le creux de ma main, me faisans saigné , elle l'as portas à sa bouche, posant ses lèvres sur les plaies , quand de grand frissons me parcourais le corps je ne comprenais pas très bien ce qu'elle faisait , elle léchait mon sang ce qui me fit cicatriser instantanément. C'était la première fois que l'on me faisait de telle chose " Je t'en laisserais m'en faire encore plus , princesse des ténèbres " passant ma langues sur mes lèvres. Ce qu'elle venait de me faire me mis la Trique directe , je n'étais jamais tomber sur une démone , encore plus celle la me faisait un effet de dingue . Elle m'avais fait mal ,mais a vrais dire j'avais apprécier cela .Elle me regardait , le regard dur et ferme tout en restant sensuelle est sexy dans mes gestes quand j'entendis le doux son de sa voix -Bonsoir toi, tu est sérieux là, tu crois qu'un simple petit chien comme toi peut avoir une femme de ma classe ! Dis-elle en me ricanant au nez , relâchant ma main violemment. C' étais la première fois qu'une femme me parler comme sa , sur ce ton là curieusement cela ne me déplaisais pas ,cela m'exciter encore plus ,comment une si belle femme pouvait avoir un langage comme celui-ci , je ne savais pas top quoi dire stupéfait par ces paroles " Et bien ,quelle belle voix ! peut être qu'une femme de ta classe ne mérite qu'un louveteau " lui souriais-je " Tu sais comment rendre fou un homme toi ,ce que tu m'as fait ....hummm " Une voix douce ,sure , pleine d'assurances assortis magnifiquement et diaboliquement a sont corps , un piege pour un homme ne sachant pas sa vrais nature . En principe c'est moi qui entreprenait les choses , mais la cette femme là , je me serais offert à elle ! Elle ne m'avais toujours pas dis son prénom ce qui rendait tout cela tres excitant est mystérieux , j'avais pris pour un refus le fait qu'elle mes relâcher la main , je commanda au barman un double scotch que bus cul sec ,et me dirigeais vers la piste de danse , je la voulais cette femme tout en lui montrant que c'est elle qui viendrais a moi . je me plaçais face à elle sur la piste, jouant avec elle du regard je savais bien que c'était le genre de femme qu'il fallait comment dire méritait ,dansant sur du reggaeton un bon style de musique surtout pour le coller/serrer , quand une femme s’approchait de moi , se serrant plus prés , elle portait un jean liggin blanc assortit d'un mini haut , quand tout a coups , il se dessinait de son sexe une grosse tâches rouge , qui dégoulinait le long de ses cuisses , quand elle s'en aperçus elle filait , courant vers les toilettes tandis que les gens autour d'elle se foutait de sa gueule , j'avais compris en regardant la femme au bar que cela ne pouvait venir que d'elle " C'est elle qui aurais fait sa ? humm ! " me dis-je ! Je l’espérais en tout cas , cela m'aurait montrer qu'elle était attirer par moi et je me serais bien laisser tenter , un peux comme si j'étais sa proie de la soirer . Faisant mine de ne pas avoir compris , je me dirigeais deux mètres à coter , me rapprochant de la blondasse qui était dans mon dos en début de soirer et qui avait fuis . Elle n'avait pas l'air d'avoir mal pris le fait que je l'avait zapper tout a l'heure , elle me dit alors qu'elle s’appelait Véronica , qu'elle avait vingt ans et tout si je faisais tout cela c'étais pour lui faire croire qu'elle ne m’intéressais pas plus que ça , quand d'un coup je me tordais de douleur au ventre , sentant mon ventre gargouiller ,j'étais pris de flatulence ,qui puer sa mère ! Je comprenais que là encore la brune du bar n'y était pas étrangère quand je tournais la tête vers elle , et que je la voyais ricaner . Pris de honte je partis de l'autre coter de la piste de danse , me faisant petit , le temps que je lâchais encore quelques gaz . Je revenait au bout de cinq minutes , devant 'elle , dansant encore plus , faisant mine que je m'en foutais et que rien ne c'était passer , je lui lâchais un jolie sourire , lui faisant mon regard de braise , et lui fit signe d'un doigt de s'approcher .Elle se levait du tabouret , elle était fine est un peux plus petite que moi , elle approchait pas a pas laissant dessiner sa magnifique stature , son corps de rêve , elle s'approchait plus prés tandis que tout les mecs avait les yeux rivais sur elle , ils en baver , me lançant quelques regard noir ... J’espérais au moins qu'elle viennent pour moi ....Je la désirais tellement ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Je savais que je venais de trouver mon partenaire de jeux pour la soirée mais je ne voulais pas qu'il en prenne conscient immédiatement, je voulais plutôt lui laisser croire qu'il était difficile de m'avoir, j'aimais faire durer le suspense, faire languir et durer le plaisir. J'étais une joueuse et j'adorais cela, sentir un homme me désirer à en perdre la raison c'était ma passion, ma gloire personnelle, je m'en délecter. J'aimai jouer de mon sex appeal, et de mes jeux j'en était la reine. J'avais bel et bien remarqué que mon sadisme lui plaisait en voyant la boss dessiné sur son jeans puis ce qu'il me murmura à l'oreille me donnais encore plus envie de faire Traîner notre jeu en longueur. " Je t'en laisserais m'en faire encore plus , princesse des ténèbres " dit-il en passant sa langues sur ses lèvres, puis il ajouta " Et bien ,quelle belle voix ! peut être qu'une femme de ta classe ne mérite qu'un louveteau " me dit-il en souriant " Tu sais comment rendre fou un homme toi ,ce que tu m'as fait ....hummm " Le regard noir un sourire coquin au coin de mes lèvres,qu'il était dure de résister à la tentation. Se soir j'avais décidé d’être mystérieuse en ne donnant pas mon prénom,ni mon nom et en parlant que très peu non pas que je ne savais pas quoi lui dire, ou même que j'étais trop nunuche pour avoir une quelle conque conversation avec lui, non loin de là, je savais ce que je voulais, et faisait cela uniquement dans le but de combler mes désirs, enfin et surtout du moins pour faire durer son calvaire, pour mon plus grand plaisir. J'éprouvai un vif plaisir à voir cette homme torturé de l'effet que je lui faisait, mais néanmoins je ne restai pas insensible à son charme ni même à ces s'avancent, ce qui me donner encore plus envie de jouer tel un besoin insensé je fonçais tête baissée dans mes jeu plus tortue les uns des autres. Il avait pris pour refus mon hautaineté, il commanda au barman un double scotch qu'il bus cul sec,et se dirigea vers la piste de danse se plaçant face à moi. Moi je le dévorais du regard l'air prétentieuse. Tout en dansant sur du coller/serrer, une femme s’approcha de lui, se serrant de plus en plus prés de lui, elle portait un jean liggin blanc, "Mais qu'est ce qu'elle veut cette pouffiasse de blondasse, ah ouais tu veux jouer on va jouer" quand tout a coups , il se dessinait de son sexe une grosse tâches rouge , qui dégoulinait le long de ses cuisses , quand elle s'en aperçus elle filait , courant vers les toilettes tandis que les gens autour d'elle rigolait, voilà ce que je venais de provoquer. Il avait l'air de n'avoir pas compris et se dirigea deux mètres plus loin se rapprochant d'une autre blondasse, il se mit à la draguer à blablater avec elle, je commençais à voir rouge et lui lança l'un de mes regard les plus sournois. D'un coup il se tordait de douleur abdominal, sentant son ventre gargouiller, il était pris de gaz très odorant. Après tout il m'avait cherché il n'avait cas pas se désintéresser de moi. Pensais-je alors tout en ricanant. Je me retournai alors face au bar et me resservie un verre de champagne, la coupe à la main une gorgée de champagne descendant le long de ma gorge je me tournai vers la piste de danse pour l'observer de nouveau. Je le cherchais du regard très déçu de ne pas le voir, puis soudain il était la devant moi dansant encore plus , faisant mine qu'il s'en foutait et que rien ne c'était passer , il me fit un jolie sourire , me faisant son regard de braise, un regard qui en aurait fait craquer plus d'une,et me fit signe du doigt de venir à lui. Je me levai alors, descendant de mon tabouret, d'une posture diaboliquement très sexy et me dirigeais vers lui pas à pas, sentant des regards rivais sur ma silhouette parfaite, et sur lui plus d'un devait le jalouser et l'envier à cette instant précis. Alors qu'il pensait probablement que je venais pour danser avec lui, je lui lança un regard plein de sous entendu, se genre de regard qui en dit long, et me frotta à un autre mec qui s'empressa de me prendre par la taille, se frottant mutuellement l'un à l'autre. Je ne pouvais m’empêcher de lançait des sourires narquois à Nate car c'est lui que je voulais que je désirais au plus profond de mon être. Soudain une poigne de fer m’attrapa le bras, m'extirpant des mains du mec avec qui je dansais, et me tira vers lui en me plaquant contre son torse. Je relevai la tête l'air timidement coquine, et vu Nate un sourire charmeur au lèvres un regard de séducteur qui me faisait tant craquer. Un sourire se fit apparaitre sur mes lèvres et je passai mes mains à son cou caressant sa nuque, glissant mes mains dans ses cheveux brun, le dévorant du regard. Il m'enlaça alors, tout en se collant à moi, je sentais son souffle dans ma nuque, ce qui me fis frisonner, et déposa un baiser sensuelle dans sa nuque. En y regardant de plus près il avait un corps parfait, un corps d'acier, un corps musclé à souhait, une pogne de fer, dans ses bras je sentais la force et le charisme qu'il dégageait. Bizarrement au près de lui je me sentais fébrilement en extase mais vulnérable tel une fleur fragile tremblante de désirs inavouable. Le regardant langoureusement je lui murmurai d'une douce voie diaboliquement sexy mais sur de moi -hummm...... Quelle poigne..... Tu me fais craquais.... Dis-je en me collant davantage à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







Cette femme , tout hommes rêverait de passer un bous de temps avec elle , d'un habitude a m'en foutre éperdument cette sexy et sulfureuse femme aussi mystérieuse et intrigante qu'elle étais cette bombasse ne m'avait toujours pas dit son nom ni même prénom ,a vrais dire c'est aussi ce qui éveiller mon émoi .Elle n'occupais plus que mes pensées , me faisant même oublier les autres chaudasse dans la boite . Une situation pas évidente pour moi ,qui m'était promis , de ne pas prêter attention aux femmes . Je me doutais bien que les deux événements qui venait d'arriver était un petit tour jouer par cette belle brune , encore mieux donc elle était bel et bien intéresser par moi .Je la voyait me cherchais du regard ,quand elle me vus j' était la devant elle dansant encore plus , faisant semblant de m'en foutre et que rien ne c'était passer , je lui sortis un jolie sourire , mon regard de braise, un regard qui les faisait toutes tomber ,et lui fit signe du doigt de venir vers moi. Elle se levais ,d'une façon provocante et aguichante très sexy et se dirigeais vers moi pas à pas. Comment ne pas craquer devant cette femme , sûr qu'elle pouvait se taper le mec qu'elle voulais . -Se soir tu es a moi , pensais-je la voyant arriver vers moi . Quelle déception ! quand je la voyait se frottait à un autre mec qui s'empressait cet enculé de la prendre par la taille, je les voyaient se frottant mutuellement l'un à l'autre. Elle me cherchais ses sourires narquois qu'elle me lançais me montrait bien qu'elle voulait me rendre jaloux , faire ce que que je lui avais fait .S'en étais trop , impulsif , colérique que je suis d' une poigne de fer ,décider et comme si elle était déjà mienne j’attrapais son bras, l'as sortant des mains du mec avec qui elle dansais, et l'as tirais vers moi , la plaquant contre mon torse ,elle relevais la tête , comme coupable de quelque chose , ses grand yeux , et son visage de rêves me rendait littéralement fous . Je lui sortais a nouveau mon plus beaux regard et sourire , elle me répondais en laissant apparaitre sur ses lèvres un magnifique sourire pendant qu'elle passais ses mains sur mon cou caressant ma nuque, glissais ses mains dans mes cheveux , me dévorant du regard. Je me sentais frissonnait , quand elle posait ses mains sur moi, je l'enlaçais alors, tout en me collant à elle ,ma bouche , mon air chaud sur sa nuque, je l'as sentais se raidir quelques frissons ressortait je voyais tout l'effet que je lui procurais , et déposait un baiser sensuelle sur sa nuque. -Hummm...... Quelle poigne..... Tu me fais craquais.... Dis-elle en se collant davantage . - Je te fias craquer ma jolie ... tu n'as encore rien vus alors ... Lui répondais-je tout en me serrant contre elle , j'adorais sentir sa poitrine sur mon torse , elle me foutait une gaule d'enfer , je poser une main sur sa taille tandis que de de l'autre je malaxer ses fesses , des fesses bien rebondis ,ferme a souhaits . Je relevais ma tête de son cou , portant mes lèvres au siennes , les effleurant , je pris d'un coup sa lèvre inférieure la mordillais , tandis que ma main se plaçait sur sa poitrine je me collais a elle lui montrant tout l'effet qu'elle me procurer , elle poser a son tour sa main sur ma bosse , jouant avec son pouce à le faire remonter de haut en bas , elle savais comment chauffer un mec . Je plongeais alors ma bouche sur ses lèvres ,nos langues entremêlaient de façon sensuelle mais avec envie est fougue en même temps .On pouvait voir l'attirance physique que nous nous portions. Je déplaçais ma main de ses fesses vers ses cuisses sans l'enlever , remontant sensuellement le long de ses jambes , je touchait , froller son sexe a travers ses habits - Tu m'excite trop, j'ai envie de toi ,là , maintenant ... lui susurrais-je a l'oreille , même si elle ne l'avouais pas je sentais qu'elle en avais elle aussi envie quand je ressortais mon doigts , tout chaud et humide ....

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Passant mes mains à son cou caressant sa nuque, glissant mes doigts dans ses cheveux brun, le dévorant du regard. Je me sentais en diaboliquement en extase, il m'enlaça alors, tout en se collant à moi, sa bouche , son air chaud sur ma nuque, je frissonnais, puis il déposa un baiser sensuelle sur ma nuque. -Hummm...... Quelle poigne..... Tu me fais craquais.... Dis-je en me collant davantage à lui. - Je te fias craquer ma jolie ... tu n'as encore rien vus alors ... Me dit il tout en se serrant davantage contre moi, j'adorais le sentir près de moi, ma poitrine sur son torse, je sentais tout l'effet que je lui faisait. Il me pris par la taille, tandis qu'avec son autre main il me caressait les fesses. Il releva la tête porta ses lèvres au miennes les effleurant, puis il attrapa ma lèvre inférieure la mordilla, tandis que sa main se plaçait sur ma poitrine me serrant encore plus pour me montrer l'effet que je lui faisait. Je lui souriais sournoisement exciter par sa prestance, le regardant malicieusement, je mis ma main sur sa jolie bosse, jouant avec mon pouce à le faire remonter de haut en bas. Il plongea alors sa bouche sur mes lèvres, nos langues s'entremêlaient de façon sensuelle mais avec envie est fougue en même temps. On pouvait voir l'attirance physique que nous nous portions l'un à l'autre. Il déplaça sa main de mes fesses vers mes cuisses sans l'enlever, remontant sensuellement le long de mes jambes , frôlant mon sexe à travers mes vêtements - Tu m'excite trop, j'ai envie de toi ,là , maintenant ... Me murmura t'il à l'oreille. Il ressortit sa main de mon sexe au dessus des habits, -Mets les en moi ! Dis-je en parlant de ses doigts, discrètement alors il glissa sa main sous ma robe, caressant mon sexe à travers le bout de tissu qui le cachais, puis il accéda en fin à mon sexe épilé, avec un jolie ticket, le malaxant, puis il y introduit son majeure dans ma vulve, jouant avec mon berlingot gonfler d'excitation, mon anatomie était faite pour lui, pour recevoir sa verge en moi. Je me cambré sur la piste de danse, le mordant au cou au moment de jouir, pour éviter d'ameuter tout le monde, même si faut dire que beaucoup nous regarder déjà, une fois l'orgasme atteint je fis mine de rien, puis l'embrassa sauvagement tel la reine des enfers que j'étais. Je n'avais qu'une envie sans sexe dans ma bouche chaude, lécher son gland, jouer avec ses bourses. Le beau Chuck, ressortit ses doigts de ma chatte les sentis puis se les lécha. Le voir faire ça me plaisais énormément. Je le pris par la main et nous téléporta dans une pièce plus calme, le bureau du patron qui n'était pas là d'ailleurs se soir. Je le poussa sur la banquette et me dirigea félinement vers lui, faisant apparaitre sur le bureau une bouteille de champagne et deux coupes. Je lui déboutonna son jeans et fit sortir sa bête énormément grosse, de son boxer. Je restai stupéfaite devant son organe de mal. Mon sexe mouillait abondamment, je regardais sa verge en extase, puis je la pris enfin en bouche, son gland était humide, humm je m'en délectais, jouant avec ma langue, la laissant parcourir sur sa verge et son gland roser, je pris ensuite ses bourses en bouche les gobant, jouant avec. J'adorai son sexe, il était épiler il ne rester qu'un fin duvet d'un petit millimètre. Idéale pour une femme qui aime sucer. Prenant les devant je me mis à le sucer, de plus en plus vite tout en malaxant sa verge et en lui lançant des regard aguicheur. Il était long à venir, ce qui était bon signe, car les éjaculateur précoces non merci me dis-je pensivement amuser. Je mis encore plus d'envie et détrain dans cette fellation. Ma bouche montait descendait sur sa verge, enfin il explosa sur mes seins tel un volcan jaillissant. Je me relevai alors, et il m'embrassa fougueusement me calant deux doigts dans mon trou humide, il vit alors tout l'effet qu'il me faisait. On s’essuya attrapant une serviette, puis je servit le champagne dans les coupes. -Voilà jolie brun, tu doit avoir soif ! Dis-je d'un ton coquine et sexy,puis sensuellement je l'embrassai de nouveau. Il me tardait qu'une chose maintenant, sentir ses coup de rein sur mes hanches, sa verge dans ma vulve cette idée m’excitai énormément.
Revenir en haut Aller en bas
Chuck Bass

avatar

Feat : EdSexyWestwick


Ses cuisses fermes est lisse à souhait montrait que cette femme ne se laisser pas aller et j'aimais ça. Une femme qui sache prendre soin d'elle , de sa beautée .D'une main experte je m'amusais avec son clito sur la piste de danse ,les gens autours se régaler à nous mater,je pouvais sentir dans ces mouvements ,quand elle se cambrer toujours plus pour que je puisse insérer ses doigts dans son antre,qu'elle n'attendais qu'un chose,ma verge.Elle avait jouis en peux de temps , tant l'excitation était déjà à bonne température .Elle m'embrassais à pleine bouche sensuellement ,sauvagement ,avec envie une fois jouis ,cela montrait bien tout le bien que je lui avait procurer. Je n'en pouvais plus mon sexe durcissait toujours plus surtout quand je portais son jus et son odeur encore sur mes doigts à mon visage .Les léchant ,passant ma langue entre mes doigts son jus avait une odeur et un gout chaud exotique et tres relevée, j'aimais sa les femmes pimentée qui avait du gout ,tout en la regardant.Elle nous téléportais alors dans le bureau du patron pour encore plus d'intimité , faisant apparaitre deux coupes de champagnes et la bouteille qui allait avec . On pouvais voir a son regard qu'elle était agréablement stupéfaite sur mon anatomie .Sa façon de sucer était inoubliable pourtant des femmes qui avait sucer le beau Chuck il y en n'avait eu mais ELLE encore une raisons de plus de poser mon dévolus sur cette reine des enfers ,on voyait qu'elle y avait mis beaucoup de cœur à l'ouvrage .La reine des suceuses ! me pensais-je une fois après avoir éjaculer sur sa poitrine ,frottant mon gland sur son sein, m’attardant sur son téton. Elle n'avait qu'une envie , de mon sexe dans le sien ,des déhancher brusque et soudain je le sentais quand je lui avait deux doigts ,voyant qu'elle se tremper toujours plus .Elle nous attrapais une serviette afin de s'essuyait et nous servis deux coupes de champagnes - Il faut dire Mlle Waldorf que vous m'avez épuiser , vidée ! Le champagne descendras tout seul (D) D'un regard aguicheur ,me mordant la lèvre inférieure. Je sortais de la poche de ma veste une petite fiole dorée avec un peu de coke dedans et me fît une trace que je sniffais avec entrain , un démon qui n'as pas de vice sa n'existe pas . - Sa te dit ? sa rendras que la fête plus folle. Lui demandais-je . Je ne forçais pas les gens , ils voulaient ou non ! Le temps de de rassasier et de récupérer je demandais alors a cette sulfureuse femme -Alors ma jolie ? sa te dit de me parler un peux de toi ? tu viens d’où ? Ton âme à toujours était damner ?! J'avais envie d'en savoir plus sur elle , elle m'intriguer ,émoustiller mon moi intérieur. Je m'allumais une cigarette -Moi je viens d'arriver San Diego mais je viens d'ici ,je suis née ici . Et pour dire vrais je suis un fils de pute .en souriant - Oui , je ne connais pas mon père et ma mère dans les années 1850 était une catin surement pour sa que n'ai jamais attachait d'importance aux femmes . Mais je m'en foutais en fait , j'assumais ! Une fois les coupes finis , la coke sniffais ,la cigarette écraser , je me jetais sur elle lentement l'as plaquant contre le canapé je lui embrasser les pieds, remontant sensuellement en léchant et embrassant sa jambe ,ses cuisses qui avait encore l'odeur et le gout de son jus qui c'était écoulais .Je prit a pleine bouche sa vulve la suçant , la lapant à grand coup de fouet de langue.Je sentais son clito grossir dans ma bouche , Tandis qu'elle 'appuyait la tête je passais de grand coup de langue autour de son vagin , insérant de temps en temps le bout de ma langue a l'intérieur Humm Quel gout ! me dis-je , la belle continuais de mouillait toujours plus en même temps quelle gémissait ,elle atteint l'orgasme très vite quand je combiner a lui malaxer les seins , titillais et insérais dans son anus le bout de mon doigt ,et léchais son joyaux elle m’agrippais le bras me le serrant fort , me plantant ses longs ongles à m'en faire saigner ,et j'aimais sa ! Je me relevais vers elle l'embrassait , le sexe bien dur et lui dit - Retourne toi, mets toi en levrette . D'un ton sur et exciter , elle s’exécutait et je commençais à entrer en elle ,des le premier coup un gémissement ce fit entendre ,j’allais et venais en elle d'abord lentement afin de sentir et profiter au mieux de son vagin ,un petit trou serrer qui compresser a merveille mon sexe. Accélérant les mouvements je passais ma main aux devant afin de toucher et malaxer ces seins d'une main et de l'autre lui claquant la fesse . Elle me criais plus vite , plus vite ,plus fort est je m'exécutais tandis que la porte du bureau s'ouvrait ,une danseuse de la boite rentrer et nous mater une minute , Blair n'avaie pas encore vue cette merveilleuse blonde qui s'approchait lentement vers nous je devinais déja ceux qu'elle avait en tête ....

-) -) -)

........................................................................................................................................................................................................


;coeur Ma Sulfureuse ;coeur :
 

;coeur Toi + Moi ;coeur ♥:
 

;coeur Nous ;coeur:
 


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
 

Notre premiere rencontre, notre premiere fois ensemble ♡♥♡♥♡ (Chuck/Blair)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bienvenue à Etienne notre 32 ième membre.
» Mare Nostrum, notre mer.
» Prise en sandwich (PV Svea)
» Notre histoire, notre futur. (Je voudrais l'avis de TOUT le monde.)
» Notre fils, notre bataille !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sex And Depravation :: 


• Saison 2
-